Report de la Journée nationale du golf au Canada en raison de COVID-19 :

En raison de l’impact continu de la pandémie de la COVID-19, Nous sommes golf (L’Alliance nationale des associations de golf/NAGA) a décidé de reporter la Journée nationale du golf au Canada, initialement prévue pour le mardi 12 mai 2020.

Le report de la Journée nationale du golf au Canada inclut la visite de Nous sommes golf à la Colline du Parlement à Ottawa pressentie pour représenter les intérêts de l’industrie auprès du gouvernement — un événement visant à sensibiliser les décideurs gouvernementaux quant aux nombreuses retombées positives générées par l’industrie du golf. Aucune date de remplacement n’a été déterminée pour le moment.

Nous comprenons que toute l’attention et les ressources des représentants gouvernementaux soient actuellement vouées à assurer la santé et la sécurité des Canadiens et Canadiennes durant cette crise sanitaire sans précédent. Mais dès le moment opportun, l’industrie canadienne du golf sera fin prête à communiquer à nos dirigeants l’importance des retombées économiques, sanitaires, professionnelles, touristiques et caritatives exercées par le golf dans les collectivités, d’un océan à l’autre.

Nous sommes golf s’engage à assurer la santé et la sécurité de tous nos membres, golfeurs, personnel, bénévoles et intervenants de l’industrie, ainsi que de tous les Canadiens et Canadiennes dans les collectivités où nous vivons, travaillons et jouons.


Déclaration de Nous sommes golf au sujet de la COVID-19 :

Nous sommes golf (L’Alliance nationale des associations de golf/NAGA) s’engage à assurer la santé et la sécurité de ses membres, golfeurs, employés, bénévoles et autres intervenants de l’industrie, ainsi que de tous les Canadiens et toutes les Canadiennes et des collectivités où ils vivent, travaillent et se divertissent.

La crise de la COVID-19 est une épreuve sans précédent pour les Canadiens. Nous sommes golf appuie pleinement les recommandations et les lignes directrices émises par Santé Canada, par l’Organisation mondiale de la santé et par les experts régionaux de la santé publique afin de freiner la propagation du virus. En tant que chefs de file d’une industrie qui, d’un océan à l’autre, emploie plus de 300 000 Canadiens et sert près de six millions de golfeurs, notre priorité demeure avant tout la santé et la sécurité de nos gens et de nos collectivités.

Les exploitants d’établissements situés là où le gouvernement n’a pas encore ordonné la fermeture temporaire des terrains de golf doivent prendre toutes les précautions possibles en matière de santé et de sécurité. Nous sommes golf prône aussi que, tout en prenant toutes les précautions de santé et de sécurité requises, il est impératif d’entretenir les terrains de golf pendant toute fermeture temporaire afin d’assurer leur bon fonctionnement en temps et lieu.

Nous attendons fébrilement des jours meilleurs, lorsque le moment sera venu pour les Canadiens et les Canadiennes de revenir à leur vie normale récréative, alors que les clubs et les parcours seront prêts à accueillir de nouveau les golfeurs dans leurs allées.